Aller au contenu principal

Le prêt personnel sans justificatif : comment ça marche ?

Vous prévoyez d’acheter une voiture ou de faire des travaux dans votre maison ? Pour cela, il est possible de passer par un crédit affecté ou bien de recourir au prêt personnel sans justificatif. De quoi s’agit-il ? Et surtout, quelles en sont les modalités ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce que le prêt personnel sans justificatif ?

Également appelécrédit à la consommation, le prêt personnel sans justificatif vous permet d’acheter ce dont vous avez besoin : un camping-car, une voiture, une télévision ou une prestation de service, comme une formation.

En cela, il est différent des autres types de crédit comme le prêt immobilier qui est spécifiquement affecté à l’achat d’un appartement ou d’une maison.

Si vous n'avez pas encore les fonds nécessaires pour acheter ce dont vous avez besoin, vous pouvez dès à présent faire unesimulation crédit. Mais avant cela, voyons toutes les modalités des prêts personnels

Quel est le coût d’un crédit à la consommation ?

Les crédits à la consommation sans justificatif comportent évidemment la somme prêtée, mais également des taux d’intérêt et d’éventuels frais de dossier.

C’est l’ensemble de ces sommes que l’emprunteur doit rembourser.

Mais attention, car en l’absence de justificatif, ces prêts vous offrent une certaine facilité d’emprunt. En contrepartie, le TAEG (taux annuel effectif global) peut être beaucoup plus élevé qu’avec un prêt affecté

Alors pour éviter de rembourser le double de ce que vous avez emprunté, comparez en amont les différentes offres.

Vous pouvez également faire appel à un courtier qui vous aidera à trouver la meilleure proposition. Mais dans ce cas, il faut aussi prévoir la commission versée à cet intermédiaire.

Où faire sa demande de prêt personnel ?

Quel que soit le bien que vous souhaitez acheter, vous avez la possibilité d’effectuer votre demande de prêt personnel auprès des banques ou autres établissements de crédit.

Attention à bien choisir, car ce sont les prêteurs qui fixent les modalités du crédit conso. Et ce, aussi bien au niveau de la durée de remboursement que du taux

Bon à savoir : même s’ils sont sans justificatifs, les prêteurs peuvent vous refuser le prêt personnel si votre situation présente trop de risques. Par exemple, un taux d’endettement élevé, des revenus trop faibles ou encore un emploi précaire.

Quels sont vos droits en matière de prêt personnel sans justificatif ?

De par l’absence de pièces justificatives, les prêts à la consommation sont moins encadrés que les prêts affectés. Pour autant, vous avez certains droits et devoirs à respecter si vous souscrivez un tel crédit.

Mais avant de découvrir la liste de vos droits et engagements, sachez que vous ne devrez verser aucune somme d’argent au prêteur avant d’avoir signé le contrat de prêt à la consommation.

Vos obligations

Sans surprise, vous devez rembourser le crédit sans justificatif et le taux d’intérêt correspondant. Et ce, dans le délai imparti. À défaut, des pénalités s’ajouteront à la somme à rembourser.

Certains organismes de crédit exigent la souscription préalable à une assurance. Celle-ci vous couvre alors en cas d’incident de paiement.

Vos droits

Avant la signature du contrat de crédit, l’établissement prêteur est dans l’obligation de vous fournir toutes les informations relatives à votre prêt. C'est-à-dire :

  • le montant du crédit (hors taux d'intérêt et total) ;
  • le montant de chaque mensualité ;
  • la durée du contrat ;
  • le calendrier des versements ;
  • le montant des indemnités en cas de retard de paiement ;
  • le type de crédit, etc.

En plus de ce droit à l’information, le code de la consommation vous octroie un droit de rétraction d’un délai de 14 jours. Ainsi, après la signature du contrat, vous pouvez renoncer à votre prêt personnel sans justificatif pendant deux semaines. D’ailleurs, le remboursement du prêt ne commence qu’à l’expiration de ce délai.

Que faire en cas de difficulté de paiement ?

Vous l’aurez compris, si vous avez des difficultés à rembourser votre prêt personnel sans justificatif, l’organisme de crédit est en droit de vous imposer des pénalités de retard. Ce qui ne ferait alors qu'accroître les sommes à rembourser.

Mais pour éviter une telle situation, il existe plusieurs possibilités de recours :

  • Report des mensualités : si vous sentez que vous aurez des retards de paiement, demandez à l’établissement financier de vous accorder des reports d’échéances. Dans ce cas, c’est à lui d’accepter ou de refuser votre demande.
  • Demande au juge : si l’organisme prêteur refuse les délais de paiement, vous pouvez toujours demander au juge undélai de grâce. En fonction de votre situation financière, il pourra vous accorder un délai supplémentaire pouvant aller jusqu’à deux ans. Pendant cette période, l’établissement de crédit ne pourra vous imposer de majorations ou de pénalités de retard.
  • Dossier de surendettement : si vos ressources ne vous permettent pas de faire face à vos dettes, il est possible de déposer un dossier de surendettement à la banque de France. Il vous permettra alors d’étaler les paiements, de geler ou même d’effacer vos dettes.

Les autres articles

Comprendre la Loi Pinel : nos conseils

A chaque année sa loi sur l'investissement immobilier. Après la Loi Duflot, nous sommes passés à la loi Pinel en 2015, qui s'inspire notamment de la précédente avec quelques modifications sur des mesures ciblées : il est désormais possible de faire…

Tout savoir sur la DGFIP

La DGFIP, direction générale des finances publiques, est issue de la fusion entre la direction générale des impôts et la direction générale de la comptabilité publique. De ce fait, les missions de la DGFIP sont extrêmement variées dans les domaines…

Que valent les offres de banque en ligne ?

C'est la grande mode de ces dernières années. Aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels, qui ont désormais accès à des banques en ligne aux offres avantageuses. Boursorama, ING Direct, Qonto, Shine, Monabanq, Fortunéo, BforBank,…

Etudiant : comment ouvrir un compte facilement ?

Lorsque l'on est étudiant, trouver une offre bancaire adaptée peut parfois se relever d'un véritable casse-tête chinois. Pour cause, la plupart des forfaits que proposent les établissements bancaires restent peu attractifs pour ce type de clientèle…

Tout ce qu’il faut faire sur la faillite personnelle : définition, fonctionnement, procédure

On entend parfois parler de faillite personnelle, mais on ne sait pas toujours à quoi cette notion fait référence. Il s’agit en effet d’une sanction qui peut être lourde de conséquences, à destination des dirigeants d’entreprise, et qui mérite que…

Faire un don à une association - Démarches et Réduction d’impôt

Acte de pure générosité, le don à une association donne également droit à des avantages fiscaux. Quels sont-ils ? Et surtout, comment faire un don ? C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

Le prêt personnel sans justificatif : comment ça marche ?

Vous prévoyez d’acheter une voiture ou de faire des travaux dans votre maison ? Pour cela, il est possible de passer par un crédit affecté ou bien de recourir au prêt personnel sans justificatif. De quoi s’agit-il ? Et surtout, quelles en sont les…