Aller au contenu principal

Avez-vous pensé à la reconversion professionnelle ?

Alors que le marché de l'emploi va sans doute connaître des mutations profondes (sans doute dans la douleur) en raison de l'épidémie de Covid-19 et de son impact sur l'économie mondiale et française, de nombreux salariés voient leur emploi menacé. On pense dans un premier temps aux métiers de l'hôtellerie restauration, mais bien d'autres secteurs sont concernés comme l'événementiel, la communication ou encore les emplois peu qualifiés, qui devraient le plus souffrir de la situation.

Dans ce contexte, il est urgent de pouvoir proposer à chaque actif des solutions pour retrouver rapidement un emploi et diminuer au maximum les périodes de chômage. Car il existe des solutions, notamment grâce à la reconversion professionnelle.

Les secteurs qui recrutent en 2020-2021

Avant même de nous pencher sur la reconversion professionnelle et les solutions qui existent, faisons un détour par ces secteurs qui recrutent et qui sont en pénurie de main d'oeuvre. Car oui, il en existe et ils sont plus nombreux qu'on ne veut bien le penser. 

L'informatique et le web en tête

Selon Letudiant, le numérique et le conseil restent deux domaines qui continuent de recruter pendant cette période et pour lesquels les perspectives sont plutôt encourageantes. Parmi les métiers concernés, on peut notamment citer tous les métiers du web, qui connaissent un formidable essor depuis deux décennies, et que le confinement a de nouveau mis en lumière. on peut ici parler des développeurs information, des consultants SEO, des community manager ou des chefs de projet web de manière générale. Nombreuses sont les entreprises ayant en effet décidé d'accélérer leur transformation digitale, après avoir pris conscience que le digital était la seule opportunité de continuer de faire tourner l'activité pendant une période de confinement et de couvre-feu.

Les métiers de l'ingénierie et de la cybersécurité ne sont pas en reste, avec là aussi de belles opportunités dans les années à venir pour les profils spécialisés.

La santé ouvre de nombreux postes également

Autre secteur qui nécessite du monde : la santé. Qu'il s'agisse de postes d'infirmier, de médecin, ou encore de métiers en relation avec la petite enfance ou les personnes agées (comme auxiliaire de vie), les besoins sont là aussi grandissants et témoignent d'un vrai dynamisme du secteur, dynamisme qui ne devrait pas s'arrêter avec la crise actuelle.

La finance et la comptabilité

Enfin, le domaine de la finance et de la comptabilité compte aussi parmi les secteurs qui vont continuer à recruter dans les années à venir. Qu'il s'agisse de métiers nécessitant des études plus longues dans le domaine de la finance, ou des métiers liés à la comptabilité (assistant comptable, expert-comptable), les besoins sont réels et montre une croissance régulière du nombre d'embauche dans ces domaines.

Les solutions pour se reconvertir en France

Passons maintenant aux solutions concrètes pour se reconvertir. Il en existe en effet de nombreuses et vous avez aujourd'hui un large choix d'option pour changer de branche ou découvrir un nouveau métier.

La reconversion professionnelle grâce à Pôle Emploi

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi ou que vous êtes en CDI avec un projet de reconversion professionnelle, Pôle Emploi vous aidera dans votre démarche. Une nouvelle mesure datant de novembre 2019 permet en effet de démissionner pour un projet de reconversion professionnelle tout en bénéficiant de l'allocation chômage (ce qui n'était pas possible jusqu'ici, puisque la démission entraînait le renoncement à l'ARE).

Votre projet de reconversion doit être bien entendu préparé et anticipé et vous devez répondre à quelques conditions comme une durée d'activité salariée continue de plus de 5 ans. Mais vous pourrez être accompagné tout au long de votre projet par Pôle Emploi afin d'aller au bout de votre démarche.

Même si vous n'êtes pas démissionnaire, sachez que Pôle Emploi encourage malgré tout les formations permettant une reconversion professionnelle. Parlez-en à votre conseiller Pôle Emploi afin d'obtenir davantage de renseignements, car il est en effet possible de se faire financer des formations (à partir du moment où elles sont agréées par l'organisme public bien entendu).

Pour conclure, n'oubliez pas que le sujet de la reconversion (mais derrière cela, de la formation professionnelle) est l'une des priorités du gouvernement en matière d'emploi et que vous trouverez sans doute des solutions si vous souhaitez aller dans cette voie.

La formation, le maître mot de la reconversion professionnelle

Pôle Emploi n'est pas la seule solution pour se reconvertir et se former. Si vous avez un projet en tête, que la formation n'entre pas dans le cadre d'un parcours Pôle Emploi, il vous est toujours possible d'opter pour d'autres organismes de formation.

Votre CPF en est un premier exemple, car il vous suit tout au long de votre vie de salarié et vous permet de prétendre à des formations régulières, sans passer par Pôle Emploi.

Il existe aussi des organismes privés qui vous permettront de vous reconvertir. Il en existe dans le domaine de l'artisanat par exemple (la demande est parfois forte dans ces secteurs et des écoles se créent, sous l'impulsion de cette tendance), ou encore dans la finance avec des cours de comptabilité, voire (et c'est le secteur le plus dynamique aujourd'hui) dans l'informatique, avec des cours de développement ou d'apprentissage des métiers du web.

Ces formations sont même parfois dispensées par les entreprises qui recrutent ensuite. On a vu en effet apparaître ces 10 dernières années des entreprises qui s'engageaient dans la formation de futurs salariés, en échange d'un engagement de leur part à rester dans l'entreprise un certain nombre d'années. Ce cas précis se retrouve davantage dans les métiers de l'informatique bien entendu, tant les besoins sont importants, mais ils ouvrent de formidables opportunités pour ceux qui souhaitent se lancer dans ces métiers.

Vous le voyez donc, les solutions exixtent bel et bien et la reconversion professionnelle est loin d'être un sujet tabou aujourd'hui. Qui plus est dans une société en plein bouleversement comme la nôtre, portée par une jeune génération qui souhaite donner du sens à son travail et qui, à l'aulne des 30 ans, n'hésite plus à changer de voie.

Les autres articles

CIF et DIF

Entre CIF et DIF, on peut parfois faire des confusions. En quoi consiste un CIF et en quoi consiste un DIF ? Quelles sont les particularités de chacun ? Quelles en sont les modalités d'obtention ?

Avez-vous pensé à la reconversion professionnelle ?

Alors que le marché de l'emploi va sans doute connaître des mutations profondes (sans doute dans la douleur) en raison de l'épidémie de Covid-19 et de son impact sur l'économie mondiale et française, de nombreux salariés voient leur emploi menacé. On…

La validation des acquis de l'expérience

La VAE (validation des acquis de l'expérience) représente la possibilité pour tous d'obtenir une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle) validant des compétences acquises. Ces…

L'astreinte dans la fonction publique

Dans la fonction publique, certains fonctionnaires sont soumis à des astreintes. Ces périodes particulières fonctionnent selon des règles précises et donnent droit à des repos compensateurs ou à des indemnisations.

L'astreinte

L'astreinte est une période particulière durant laquelle l'employé n'est ni en repos ni en période de travail mais doit se tenir à disposition de son employeur afin d'intervenir si ce dernier le contacte. Le salarié doit donc se trouver à son…

Le Fongecif

Quelques rappels sur les notions de Fongecif et de CIF (Congé Individuel de Formation), notions qui peuvent parfois paraître floues pour certains salariés et que nous allons tenter d'aborder d'un point de vue simple et pratique ici.

Le secret professionnel

Le secret professionnel est une obligation dans certains métiers. Il consiste à ne pas dévoiler d'informations sur ce que les personnes soumises au secret apprennent dans l'exercice de leurs fonctions. Seuls certains métiers doivent respecter le…

Le temps de trajet: un temps de travail effectif ?

Vous vous demandez si le temps de trajet domicile-travail est considéré comme du temps de travail effectif et s’il donne, donc, lieu à des indemnisations ? Cet article devrait vous aider à y voir plus clair.