Aller au contenu principal

Transmission d’entreprise ? Préparez votre reprise

Tous les dirigeants d’entreprise sont un jour amenés à faire la transmission de leur entreprise. L’opération est risquée, puisqu’il faut réussir à assurer une continuité avec les clients et les salariés de l’entreprise, mais aussi savoir les rassurer pour ne pas subir une perte de productivité ou une baisse des ventes. Et pour que la transmission d’entreprise se passe de la meilleure manière qui soit, il faut savoir la préparer à temps. Alors, comment préparer son entreprise à une transmission en approche ?

 

Avant de préparer sa transmission d’entreprise

Avant même de préparer la transmission d’entreprise, il est important de connaître le destin cette dernière. Avez-vous déjà trouvé repreneur ? Un contrat a-t-il été signé ? Mieux vaut s’assurer que la transmission aura bien lieu avant de l’annoncer, au risque de laisser vos employés dans un statut d’entre-deux qui pourrait desservir votre activité. Pour trouver des repreneurs de qualité, il existe des sites internet qui proposent de mettre en relation ceux qui souhaitent céder leur entreprise et ceux qui souhaitent en reprendre une. Si par contre vous pouvez commencer cette préparation, alors voilà ce qu’il y a à savoir.

Pour préparer la transmission d’entreprise signifie un triple objectif : préparer vos employés, préparer votre public et préparer votre futur personnel.

Préparer ses employés à la reprise

Il est important que vos employés soient au courant de la direction que prend l’entreprise pour qu’ils se sentent intégrés à cette transformation plutôt que de la subir. Cela signifie d’être transparent avec eux : pourquoi cacher une information et opérer des changements sans les prévenir alors qu’ils finiront par l’apprendre tôt ou tard ?

Au contraire, chercher à intégrer vos employés à la transformation peut mener à des conséquences bien plus positives, comme de réserver un bien meilleur accueil à celui qui vient reprendre l’entreprise, ou de laisser ceux à qui l’opération déplait préparer leur départ. En résumé, vous, le repreneur d’entreprise et vos employés gagneront à être prévenus suffisamment tôt de cette transmission.

Pour faire l’annonce de la transmission, pensez à organiser un point d’équipe. Prévenez autant que possible vos employés de visu, et non par un simple mail. Ils pourront ainsi vous poser des questions s’ils en ont, et il vous sera plus facile de les rassurer en face à face. Et rappelez-vous que le bonheur de vos employés a une influence directe sur le bon déroulé de vos plans pour l’entreprise, comme l’expliquent plusieurs article du site Entreprise et Compagnie.

Préparer vos clients à la reprise

Il est important de préparer vos clients à la reprise également : qu’ils comprennent que votre entreprise ne va pas modifier entièrement son activité à cause d’un changement de propriétaire, ou dans quel sens cette activité va se diriger après le changement au contraire. Ici à nouveau, l’honnêteté l’emporte, et une déclaration combinée de votre part et de celle du repreneur bien orchestrée peut mener à une transmission d’entreprise beaucoup plus facile.

L’important est que votre public sache à quoi s’attendre. Si vous avez été clair dans votre communication d’entreprise, la transmission devrait être facilitée et si perte de chiffre d’affaires il y a, celle-ci devrait être minime.

Vous préparer à la reprise

Bien sûr, il faut aussi vous préparer à la transmission d’entreprise : quel futur pour vous par la suite ? Est-ce le moment de prendre votre retraite ? Ou bien est-il stipulé dans le contrat que vous aurez un emploi dans l’entreprise qui reprend la vôtre ?

Gardez en tête que la reprise de votre entreprise n’est pas une fin en soi pour vous, et n’être au contraire qu’une étape sur votre parcours. Pour plus d’informations sur ce que vous pourrez faire par la suite, rendez-vous sur cette page du site economie.gouv.fr.

Les autres articles

CIF et DIF

Entre CIF et DIF, on peut parfois faire des confusions. En quoi consiste un CIF et en quoi consiste un DIF ? Quelles sont les particularités de chacun ? Quelles en sont les modalités d'obtention ?

Avez-vous pensé à la reconversion professionnelle ?

Alors que le marché de l'emploi va sans doute connaître des mutations profondes (sans doute dans la douleur) en raison de l'épidémie de Covid-19 et de son impact sur l'économie mondiale et française, de nombreux salariés voient leur emploi menacé. On…

La validation des acquis de l'expérience

La VAE (validation des acquis de l'expérience) représente la possibilité pour tous d'obtenir une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle) validant des compétences acquises. Ces…

L'astreinte dans la fonction publique

Dans la fonction publique, certains fonctionnaires sont soumis à des astreintes. Ces périodes particulières fonctionnent selon des règles précises et donnent droit à des repos compensateurs ou à des indemnisations.

L'astreinte

L'astreinte est une période particulière durant laquelle l'employé n'est ni en repos ni en période de travail mais doit se tenir à disposition de son employeur afin d'intervenir si ce dernier le contacte. Le salarié doit donc se trouver à son…

Le Fongecif

Quelques rappels sur les notions de Fongecif et de CIF (Congé Individuel de Formation), notions qui peuvent parfois paraître floues pour certains salariés et que nous allons tenter d'aborder d'un point de vue simple et pratique ici.

Le secret professionnel

Le secret professionnel est une obligation dans certains métiers. Il consiste à ne pas dévoiler d'informations sur ce que les personnes soumises au secret apprennent dans l'exercice de leurs fonctions. Seuls certains métiers doivent respecter le…

Le temps de trajet: un temps de travail effectif ?

Vous vous demandez si le temps de trajet domicile-travail est considéré comme du temps de travail effectif et s’il donne, donc, lieu à des indemnisations ? Cet article devrait vous aider à y voir plus clair.