Aller au contenu principal

Les jours ouvrables et les jours ouvrés

Dans le monde du travail, on fait souvent référence aux jours ouvrables et aux jours ouvrés. Il est important de faire la différence entre ces deux notions qui sont notamment prises en compte pour calculer les congés payés. Quelles sont les caractéristiques d'un jour ouvrable et d'un jour ouvré? Voici quelques éléments de réponse.

Définition du jour ouvrable

Tous les jours de la semaine sont considérés comme ouvrables à l'exception:

  • du jour de repos hebdomadaire, c'est-à-dire le dimanche en règle générale
  • des jours fériés (fête du travail, Noël, Ascension, Fête nationale)

Le samedi est également un jour ouvrable. La plupart du temps, les jours ouvrables vont du lundi au samedi. Il y a généralement 6 jours ouvrés pas semaine sauf en cas de jour férié. Les congés payés sont calculés sur la base de jours ouvrables. Chaque salarié a droit à 30 jours ouvrables par an. Lorsqu'un employé souhaite demander 1 semaine de congé, l'entreprise lui ôte 6 jours ouvrables de son contingent de jours de congés payés et ce,  même s'il ne travaille pas le samedi.

Définition du jour ouvré

Un jour ouvré est un jour au cours duquel une entreprise travaille même si tous les salariés ne sont pas présents ce jour-là.
Habituellement, les jours ouvrés s'étendent du lundi au vendredi. Cependant, dans de nombreuses entreprises du secteur bancaire ou commercial, les jours ouvrés vont du lundi au samedi.

Exemples concrets de jours ouvrés et de jours ouvrables

Un salarié travaille du lundi au vendredi au sein d'une entreprise ouverte du lundi au vendredi. La semaine compte 6 jours ouvrables allant du lundi au samedi mais il y a seulement 5 jours ouvrés.

Un salarié travaillant du mardi au samedi dans une entreprise ouverte du lundi au samedi. La semaine compte 6 jours ouvrables ainsi que 6 jours ouvrés. Le lundi est un jour ouvré malgré le fait que le salarié ne travaille pas.

Les autres articles

CIF et DIF

Entre CIF et DIF, on peut parfois faire des confusions. En quoi consiste un CIF et en quoi consiste un DIF ? Quelles sont les particularités de chacun ? Quelles en sont les modalités d'obtention ?

Avez-vous pensé à la reconversion professionnelle ?

Alors que le marché de l'emploi va sans doute connaître des mutations profondes (sans doute dans la douleur) en raison de l'épidémie de Covid-19 et de son impact sur l'économie mondiale et française, de nombreux salariés voient leur emploi menacé. On…

La validation des acquis de l'expérience

La VAE (validation des acquis de l'expérience) représente la possibilité pour tous d'obtenir une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle) validant des compétences acquises. Ces…

L'astreinte dans la fonction publique

Dans la fonction publique, certains fonctionnaires sont soumis à des astreintes. Ces périodes particulières fonctionnent selon des règles précises et donnent droit à des repos compensateurs ou à des indemnisations.

L'astreinte

L'astreinte est une période particulière durant laquelle l'employé n'est ni en repos ni en période de travail mais doit se tenir à disposition de son employeur afin d'intervenir si ce dernier le contacte. Le salarié doit donc se trouver à son…

Le Fongecif

Quelques rappels sur les notions de Fongecif et de CIF (Congé Individuel de Formation), notions qui peuvent parfois paraître floues pour certains salariés et que nous allons tenter d'aborder d'un point de vue simple et pratique ici.

Le secret professionnel

Le secret professionnel est une obligation dans certains métiers. Il consiste à ne pas dévoiler d'informations sur ce que les personnes soumises au secret apprennent dans l'exercice de leurs fonctions. Seuls certains métiers doivent respecter le…

Le temps de trajet: un temps de travail effectif ?

Vous vous demandez si le temps de trajet domicile-travail est considéré comme du temps de travail effectif et s’il donne, donc, lieu à des indemnisations ? Cet article devrait vous aider à y voir plus clair.