Aller au contenu principal

Tout comprendre sur le départ à la retraite en France

La récente mobilisation contre la réforme des retraites a fait ressortir un débat ancien mais au coeur du modèle social de notre société, à savoir le départ à la retraite. La France est en effet considérée, à juste titre, comme un pays favorable dans les conditions de départ à la retraite (si on le compare aux principaux pays européens), et les détracteurs de la réforme n'ont pas manqué de rappeler combien ils étaient attachés aux avantages actuels, qu'il s'agisse du public (surtout) ou du privé. Mais de quoi parle-t-on précisément ? Pour faire le point sur le sujet et répondre à des questions telles que comment calculer sa pension de retraite, à partir de quel âge peut-on la prendre, peut-on partir avant l’âge légal de la retraite ou encore combien de temps doit-on cotiser, nous revenons en détail sur ces questions clés avec une FAQ qui répondra à vos interrogations.

 

Comment calculer le montant de sa retraite ?

Avant de parler du départ à la retraite en tant que tel, la première question qui vient à l'esprit de tous les actifs est : combien vais-je toucher à ma retraite ? On a en effet vu qu'il existait de nombreuses disparités entre les cheminots, les enseignants, les salariés de la RATP ou encore les salariés du privé dans les méthodes de calcul actuelles, avec à la clé des différences parfois énormes dans le montant de la pension.

Selon votre régime (tant que les régimes spéciaux existent encore), le calcul va donc varier et le plus simple est de se rapprocher de sa caisse de retraite pour avoir une simulation précise. D'autres simulateurs en ligne existent également, mais si l'on doit retenir les grands principes du régime général pour les salariés du privé, le calcul se basera sur le revenu annuel moyen (pris sur la moyenne des 25 meilleures années) auquel sera appliqué un taux qui va varier entre 37,5% et 50% (en fonction de la durée de cotisation et du nombre de trimestres).

Quand prendre sa retraite ?

Une autre question qui revient souvent. Basons-nous là aussi sur la situation des salariés du privé. Dans ce cas, sauf cas spécifiques, vous ne pourrez pas partir avant 62 ans. Si vous avez cumulé suffisamment de trimestres à 62 ans tant mieux, car vous pourrez partir à la retraite dès cet âge.

Si ce n'est pas le cas, vous pouvez travailler jusqu'à 67 ans, âge auquel vous atteignez automatiquement le taux plein dans les conditions actuelles si vous n'êtes pas concerné par la réforme des retraites. Tout dépend donc du nombre de trimestres.

Peut-on partir avant l'âge de départ légal à la retraite ?

Si vous avez commencé à travailler jeune (avant 20 ans), vous pourrez partir avant 62 ans dans le cadre d’une carrière longue.

Certains régimes spéciaux, comme dans la police, à la RATP ou pour les cheminots, prévoient des âges de départ avant 60 ans, qui sont le fruit de négociations syndicales et d'acquis sociaux.

Dans le privé, il vous sera possible de racheter des trimestres également, pour ne pas avoir à travailler pour les obtenir. Mais le meilleur des calculs reste celui du montant que vous toucherez si vous partez à 60 ans au lieu de 62 ans, et de votre budget pour être certain que le montant de votre pension sera suffisant.

Combien de temps doit-on cotiser ?

La durée de cotisation en France est actuellement fixée à 41 ans, soit 166 trimestres pour les personnes nées entre 1955 et 1957. C'est le temps minimum que vous devez cotiser pour prétendre partir à la retraite.

Comment améliorer sa retraite ?

Améliorer sa retraite peut se faire de différentes façons :

  • Souscrire à une complémentaire retraite, pour cotiser davantage via un régime privé ;
  • Bénéficier d'une surcote en travaillant après l’âge l’égal de départ à la retraite et après avoir acquis la durée de cotisation nécessaire pour une retraite à taux plein ;
  • Reprendre un travail rémunéré à temps partiel après sa retraite ;
  • Opter pour une retraite progressive ;
  • Racheter ses trimestres au bon moment.

Comment remplir un dossier de retraite ?

En général, nous vous conseillons de faire la demande de dossier au moins 4 mois avant la date de départ et de préparer les documents importants en listant toutes vos expériences et potentiellement les différents régimes auxquels vous êtes affiliés. Les carrières longues dans une même structure sont en effet de plus en plus rares et de nombreux salariés passent par le privé, puis le public, puis des périodes de chômage, voire de maladie, etc.

N'oubliez rien, soyez minutieux et collecter toutes les informations que vous pouvez. Il vous faudra ensuite compléter le formulaire de demande de retraite et fournir des documents d'état civil comme la carte d'identité, un acte de naissance et des informations financières et fiscales liées à votre imposition.

Comment préparer et anticiper sa retraite ?

La question la plus importante. On pense souvent que le départ à la retraite est le commencement d'une nouvelle vie. C'est malheureusement faux et la retraite doit se préparer comme une suite et une continuité à votre vie d'avant.

Si vous avez tout donné à votre vie professionnelle et que vous vous retrouvez du jour au lendemain à la retraite, il y a fort à parier que le passage à la retraite risque de vous chambouler. Si par contre vous n'avez jamais cessé de considérer votre vie professionnelle et privée comme un tout et la retraite comme simplement un peu plus de temps disponible, il y a de fortes chances pour que tout se passe le mieux du monde.