Aller au contenu principal

Investissement locatif dans l'immobilier neuf : quels avantages ?

Tout ce que vous voulez savoir sur l'investissement locatif dans l'immobilier neuf avec ses avantages, et son intérêt.

L'investissement locatif a le vent en poupe, avec la succession de dispositifs fiscaux comme celui de la Loi Pinel, qui octroient de nombreux avantages. Petit retour sur l'investissement locatif dans l'immobilier neuf avec ses avantages.

Pourquoi investir dans le neuf ?

Les chiffres de l'INSEE sont assez révélateurs sur le sujet : alors que le nombre de propriétaire a triplé en 50 ans en France, ce sont pas loin de 70% des français qui habitent en maisons et 40% qui sont locataire. Une tendance et des indicateurs assez clairs sur l'énorme potentiel de la maison, et qui portent la construction de maisons individuelles depuis plusieurs dizaines d'années. D'autant que la construction d'une maison possède d'autres avantages non négligeables :

  • A superficie égale, cela reste moins cher que l'achat d'un appartement neuf
  • Les frais de notaire sont en général plus faibles du fait qu'ils ne sont indexés que sur le terrain
  • Vous n'avez pas à payer des frais de copropriété, qui sont souvent sous-estimés voir oubliés dans le calcul du coût d'un appartement
  • Avec un investissement locatif en maison, le loyer versé par le locataire vous permettra de rembourser l'emprunt
  • Enfin, la durée de présence d'un locataire en maison est souvent supérieure à celle d'un locataire d'appartement

La défiscalisation avec la loi Pinel

La Loi Pinel permet très basiquement de réduire ses impôts, pour tous les français ayant réalisés un investissement locatif dans l’immobilier neuf en France. Le montant des économies d'impôts peut bien entendu varier, mais son maximum est tout de même de 63 000€.

Quels avantages fiscaux ?

Concrètement, vous pouvez déduire de vos impôts jusqu'à 21% du prix de la construction de votre maison. Avec toutefois un seuil de 300 000€ et de 5 500€ par m² de surface habitable. Le montant de la réduction va ensuite varier en fonction du temps d'engagement de location, avec ces paliers :

  • Vous louez votre maison pendant 6 ans : 12% de réduction d’impôts
  • Vous louez votre maison pendant 6 ans : 18% de réduction d’impôts
  • Vous louez votre maison pendant 6 ans : 21% de réduction d’impôts

Les conditions d'obtention

Tout le monde ne peut bien entendu pas bénéficier du dispositif, et il y a des critères à remplir pour y être éligible :

  • Les premières démarches et notamment la demande de permis de construire doit être déposée avant le 31 décembre 2017
  • Votre maison doit se trouver dans une zone éligible à la loi Pinel. Il n'est pas possible de faire construire une maison où vous le souhaitez et ces zones sont à respecter scrupuleusement
  • Comme vu précédemment, la durée de location influe sur le montant de la réduction d'impôt. Mais dans tous les cas, vous devez louer votre maison et elle doit être la résidence principale du locataire
  • La fin de la construction du logement doit intervenir 30 mois après le début du chantier
  • Enfin, après la fin du chantier, vous avez 12 mois pour louer votre maison (si elle est louée 13 mois après, vous ne pourrez pas bénéficier du dispositif).

Les seuils et plafonds de ressources du locataire

La loi Pinel a une dimension sociale indéniable car elle inscrit un plafond de loyer ET de ressources pour le locataire. Ces chiffres sont bien entendus dépendants de la zone où a été construit le logement, mais en voici les montants pour 2019 :

  • 16,83€ par m² en zone A bis
  • 12,50€ par m² en zone A
  • 10,07€ par m² en zone B1
  • 8,75€ par m² en zone B2

Pour aller plus loin sur le sujet et obtenir davantage d'informations, ainsi que des estimations, etc. vous pouvez vous rendre bien entendu sur le site du service public, ou sur un site comme nexity.fr

.

Les autres articles

La remise gracieuse

La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille et certains aléas imprévisibles ou insurmontables, comme la perte d'un emploi ou un décès, peuvent occasionner une diminution drastique des revenus d'un foyer et une incapacité à s'acquitter de ses…

La fiscalité de l’assurance vie en 2019

La fiscalité de l'assurance vie a beaucoup évolué ces dernières années : flat tax, augmentation de la CSG et des prélèvements sociaux. Difficile de s'y retrouver et pourtant l'assurance vie resterait le placement « préféré » des français avec plus de…

Investissement locatif dans l'immobilier neuf : quels avantages ?

Tout ce que vous voulez savoir sur l'investissement locatif dans l'immobilier neuf avec ses avantages, et son intérêt.

Faire construire une maison neuve pour investir en loi Pinel

L’investissement immobilier en loi Pinel est souvent assimilé à l’achat d’un appartement neuf et pourtant, il est également possible d’investir en loi Pinel en faisant construire une maison individuelle. Bien que peu pratiquée, cette alternative est…

Dégrèvement des impôts locaux

Que signifie dégrèvement des impôts locaux ? Ce terme un peu barbare, concerne dans les faits la taxe d'habitation et la possibilité pour le contribuable de bénéficier d'allègements, c'est à dire une déduction dans le paiement de votre…

Crédit à la consommation et réduction d'impôts : possible ?

Alors que l'actualité autour de l'impôt est brûlante avec le passage au prélèvement à la source (notez au passage que si vous faites partie des "chanceux" ayant reçu un virement pour un crédit d'impôts, il est possible que vous ayez à le rembourser…

Qu'est-ce que le trading social ?

On a vu fleurir le terme depuis quelques années déjà un peu partout dans le domaine du trading : le trading social ! Mais au-delà de la simple définition que peut en donner Wikipedia, qu'est-ce qui se cache derrière ce terme et qu'est-ce que cela…

Revenus fonciers, déclaration cerfa 2044

La déclaration 2044 des revenus fonciers est obligatoire dans trois cas : si vous êtes exclus (franchissement du seuil) du micro foncier, si vous avez optez pour une imposition basée sur le réel, si le montant des revenus fonciers annuel est…