Aller au contenu principal

Grossesse et discrimination à l'embauche

Les femmes le savent bien ! Attendre un heureux évènement quand on se présente à un entretien d’embauche n’est pas du meilleur effet. Les discriminations à l’embauche pour les femmes enceintes sont toujours d’actualité malgré les nombreuses lois pour les protéger. Les raisons viennent en partie du fait que le sujet reste tabou et que peu de femmes osent se rebeller. Le phénomène se vérifie surtout dans le secteur privé, pour les plus de 30 ans et pour les cadres. Pourtant des solutions existent, sans aller jusqu’au procès.

Comment expliquer cette discrimination ?

Le recruteur perçoit souvent la femme enceinte comme une contrainte. D’abord parce que durant la grossesse, elle bénéficie de droits lui permettant de s’absenter. Ensuite, l'employeur devra prévoir son remplacement durant le congé maternité, d'où un coût supplémentaire. Mais aussi, parce que les idées préconçues ont la vie dure ! En effet, il reste toujours dans les esprits qu’après la naissance d’un enfant la femme sera moins disponible, qu’elle devra s’absenter souvent en cas de maladies infantiles, pour les rendez-vous scolaires, etc…

Vos droits lors d’un entretien d’embauche

Tout d’abord, la femme enceinte qui se présente à un entretien n'a aucune obligation d’informer son recruteur de sa grossesse. Elle n'est pas non plus obligée de répondre à des questions insidieuses visant à savoir : "si vous désirez des enfants", "si vous êtes enceinte", etc… En aucun cas, un employeur ne peut refuser un poste sous prétexte d’une grossesse.

Si vous constatez que vous êtes victime de discrimination, sachez que le code pénal (articles 225-1 et 225-2) ainsi que le code du travail (articles L.1225-1 à L.1225-4, L.1132-1 et L.1142-1) interdisent toute discrimination envers les femmes enceintes.

Les recours possibles

Si vous vous estimez victime d’une discrimination à l’embauche, n’hésitez pas à vous faire aider et conseiller.
Dans un premier temps, contactez la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité). Cette structure vous informe sur vos droits et en cas de nécessité vous accompagne gratuitement dans vos démarches. Pensez à réunir un maximum de preuves (emails, courriers, témoignages…) afin d’aider les intervenants de la HALDE à enquêter. Vous pourrez alors tenter une conciliation ou aller jusqu’au Tribunal en tout dernier recours. Si votre recruteur est reconnu coupable de discrimination, il risque jusqu’à 3 ans de prison et une amende de 45.000 euros.
 

Les autres articles

Exemple de lettre de motivation pour un stage

Le stage en entreprise est une période très importante dans un cursus scolaire. Il permet de se familiariser avec le monde professionnel tout en mettant en pratique les enseignements reçus tout au long de la formation en école. Pour trouver…

Trouver un stage étudiant

Vous voulez connaître toutes les astuces pour trouver un stage étudiant? Voici donc quelques conseils simples à destination des étudiants, pour trouver un stage, quelle que soit la période, le secteur d'activité, et votre expérience, et surtout pour…

La loi du 14 juin 2013 sur la sécurisation de l'emploi

Promulguée le 14 juin 2013, soit il y a déjà plus de 2 ans maintenant, la loi sur la sécurisation de l'emploi qui a transposé l'Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 propose des réponses concrètes pour les salariés et les…

Toujours plus de solutions pour la recherche d’emploi dans l’informatique

Tous nos conseils pour vous aider à trouver un emploi en France, grâce aux multiples solutions, en ligne ou non, à votre disposition.

Rédiger une introduction de rapport de stage

Une bonne introduction de rapport de stage doit orienter l'examinateur dans sa lecture de votre travail, en particulier en énonçant la problématique de votre rapport de stage.

Quelques conseils utiles pour votre entretien d’embauche

L’entretien d’embauche est une phase stressante et délicate du processus de recrutement. Certains candidats perdent leurs moyens, d’autres sont excellents. Voici trois conseils pratiques pour éviter les déconvenues et vivre au mieux cette expérience.

Préparer un entretien d'embauche

Vous avez postulé. On vous a appelé. Le plus dur commence : l’entretien d’embauche, un des moments probablement les plus stressants de votre vie. Et pourtant, ce n’est pas si compliqué, il suffit de bien s’y préparer. Voici quelques conseils de base.

Non recrutement des personnes handicapées: amendes pour les entreprises réfractaires

L'obligation d'emploi des personnes handicapées inscrite dans la loi du 10 juillet 1987, concerne les entreprises  employant au moins 20 salariés. Celles-ci doivent employer au moins 6% de travailleurs handicapés.