Aller au contenu principal

L'absentéisme au travail

Nous parlerons ici des causes de l'absentéisme au travail, et traiterons des moyens à la portée de tous pour lutter contre ce problème. Tout d'abord, il va sans dire que l'absentéisme au travail est révélateur de dysfonctionnements. Dysfonctionnements soit dans l'entreprise, au niveau de la direction ou au niveau des conditions de travail, soit dans le secteur tout entier...

 

Les causes de l'absentéisme au travail au niveau du secteur d'activité

  • pénibilité du travail en lui même (pénibilité physique ou psychologique),
  • horaires décalés ( 3*8, ...) rendant difficile la vie en dehors du travail,
  • précarité du travail (contrats court ou à temps partiel sur-représentés dans le secteur d'activité),
  • manque de reconnaissance générale (activités mésestimées par le public), (inutile de  citer toutes les causes d'absentéisme au travail, un chef d'entreprise seul n'ayant pas les capacités d'agir sur tous ces paramètres ...)

Les causes de l'absentéisme  au travail au niveau de l'entreprise

  • Pénibilité du travail (efforts physiques et psychiques intenses,espace de travail mal conçu, -horaires mal pensés),
  • manque de reconnaissance de la part de la direction,
  • manque de dialogue avec la direction ou la hiérarchie,
  • direction laxiste,
  • ambiance de travail médiocre,
  • vieillissement du personnel de l'entreprise,
  • injonctions contradictoires ou mal définies de la part de la hiérarchie,
  • absence de possibilité d'évolution professionnelle
  • liste non exhaustive, bien sûr...

Tous ces facteurs conduisent au découragement et donc à l'absentéisme.

Les moyens pour lutter contre l'absentéisme au travail

Etant donné la variété extrêmes des causes, il est nécessaire, au sein de l'entreprise, d'établir une sorte de  bilan de l'absentéisme, répertoriant toutes les absences sur une période donnée (pourquoi ?, quand ? -l absentéisme est-il plus important à certaines périodes de l'année-, qui est absent ?- quelle population du personnel majoritairement-, etc....).

Lorsque ce bilan sera dressé, direction et personnel de l'entreprise devront se concerter afin d' établir un programme  de lutte contre l'absentéisme approuvé par tous.

Tout ceci nécessite un long travail d'analyse, puis de négociation, et il peut être judicieux de faire appel à un organisme extérieur. Il faut savoir qu'un organisme existe pour aider à mener à bien ce genre d action: c' est l'ANACT.

L'ANACT (Agence Nationale pour l'amélioration des Conditions de Travail) aide à la réalisation de projets dont la finalité  est d’améliorer les  situations des travailleurs (santé, qualité de vie au travail...), et par là les  performance de l’entreprise.

En outre, ce type de projet, visant à améliorer les conditions de travail, peut être financé par le FACT (fond pour l'amélioration des Conditions de Travail ).

D'autre part, l'Anact propose des interventions destinées aux PME (d’une durée de 5 jours, elles sont gratuites pour l’entreprise).

Enfin, l'anact agit également (par le biais du FACT) en attribuant des subventions réservées aux:

  • entreprises et établissements de moins de 250 salariés ;
  • entreprises regroupées sur un territoire, par secteur ou en interprofessionnel;
  • organisations professionnelles ou interprofessionnelles de branches nationales ou leur représentation régionale ou locale.

Bien entendu ces subventions sont accordées uniquement pour financer une action d’amélioration des conditions de travail.