Aller au contenu principal

Le calcul de la CSG déductible en 2013

Le calcul de la CSG déductible 2013 peut se réaliser de deux façons distinctes. Pour avoir une vue d’ensemble du montant de la CSG, il est possible de calculer tout d’abord la totalité de la taxe puis de faire la différence entre les deux parts (déductible et non déductible). La différence peut aussi être prise en amont sur le taux en servant uniquement de celui fourni par l’administration fiscale comme déductible de l’impôt sur le revenu. Détail important à ne pas oublier, la CSG se calcule sur le montant brut du revenu.

Un barème connu et détaillé

Sur le site du service public, un tableau détaillé récapitule les taux applicables en matière de contribution sociale généralisée ainsi que la part de taux déductible des impôts sur le revenu. Ces taux divergent selon la nature du revenu : salaire, pension de retraite, indemnités journalières de Sécurité sociale, allocations chômage,…. Ces taux ne connaissent pas de modification pour l’année 2013. En revanche, le plafond annuel de la Sécurité sociale, qui détermine la part du revenu sur laquelle va être calculée la CSG a été revalorisé de 36 372 € à 37 032 €.

Le calcul de la déductibilité

Le calcul de la CSG déductible 2013 peut se faire très simplement grâce au tableau de barème fourni par l’administration fiscale. Pour les revenus tirés du salaire et les revenus exceptionnels tirés de l’activité salariée, le montant de la CSG déductible est au taux de 5,1 %. Pour les pensions de retraite et allocations de préretraite, ce taux est fixé à 4,2 %. Enfin, en ce qui concerne les allocations Assedic (ARE, allocation de retour à l’emploi) ainsi que les indemnités journalières de Sécurité sociale versées par la caisse primaire d’assurance maladie, le taux de déductibilité de la CSG est à hauteur de 3,8 %.