Aller au contenu principal

La participation des salariés

La participation des salariés doit obligatoirement être mise en place dans les entreprises comptant de plus de 50 employés. Ce dispositif permet aux employés de recevoir une partie des bénéfices réalisés par la société.

 

Mise en place de la participation des salariés

Obligatoire dans les entreprises de plus de 50 employés, la participation est cependant facultative dans les entreprises plus petites. Elle offre la possibilité aux salariés de percevoir une partie des bénéfices de l'entreprise. Ce sont les partenaires sociaux qui déterminent les conditions que doivent remplir les employés pour y avoir droit. Elles peuvent être décidées par:

  • une convention collective ;
  • l'employeur et les organisations syndicales ;
  • l'employeur et le comité d'entreprise ;
  • un vote à  la majorité des salariés (2/3 des voix).

 

Calcul de la participation des salariés

La participation est déterminée à partir du calcul suivant:

R = 1/2 x [B - 5% C) x (S/VA)

S: Salaires de l'entreprise
C: Capitaux propres de l'entreprise
B: Bénéfice net de l'exercice après déduction de l'impôt.
R: Réserve de participation
VA: Valeur ajoutée de l'entreprise

La participation est attribuée aux salariés proportionnellement à leur rémunération dans certaines limites:

  • la rémunération maximale permettant de recevoir la participation a une limite qui correspond à 4 fois le plafond annuel de la sécurité sociale ;
  • pour un même exercice, un salarié ne peut  pas recevoir une somme plus élevée que la moitié du plafond annuel fixé par la sécurité sociale (36 372€).

 

Utilisation de la participation des salariés

La gestion de la participation dépend de la date des accords la concernant.
Pour les accords mis en place avant le 31 décembre 2006, cela peut être:

  • une acquisition de titres de Sicav ou de FCP ;
  • une affectation du montant sur un compte courant que la société utilise pour faire des investissements ;
  • une attribution aux employés d'actions de l'entreprise ;
  • une affectation sur un PEE, un PEI ou un PERCO ;
  • une souscription d'actions des entreprises créées par les salariés dans le but de reprendre leur sociétés.

Pour les accords mis en place après le 31 décembre 2006, cela peut être:

  • une affectation du montant sur un PEE ;
  • une affectation sur un PEE et sur un compte courant utilisé par la société pour faire des investissements.

Le totalité des sommes de la participation des salariés sont bloqués pour une durée comprise entre deux et cinq ans. Si aucun accord ne régule la durée, le blocage est alors de huit ans.
Il existe néanmoins des exceptions. Les sommes peuvent être débloquées dans les cas suivants:

  • mariage ;
  • rupture du contrat de travail ;
  • divorce et maintien de la garde d'un enfant ;
  • naissance ou adoption ;
  • invalidité ;
  • achat ou agrandissement du logement principal ;
  • décès d'un conjoint ;
  • surendettement ;
  • catastrophe naturelle rendant inhabitable la résidence principale ;
  • création ou reprise d'une entreprise.

 

Les autres articles

La prime de panier 2012

La prime de panier 2012 est une indemnité destinée à compenser les frais engagés par les salariés qui se voient contraints de manger sur leur lieu de travail pour des raisons d’éloignement ou d’horaires décalés et dont l’entreprise ne propose aucun…

La retenue sur salaire

La retenue sur salaire permet au chef d'entreprise de déduire une partie du salaire à un employé sur sa feuille de paie. Cette pratique a lieu dans des situations très précises et elle est sujette à une réglementation très stricte.

La participation des salariés

La participation des salariés doit obligatoirement être mise en place dans les entreprises comptant de plus de 50 employés. Ce dispositif permet aux employés de recevoir une partie des bénéfices réalisés par la société.

URSSAF & RSI : quelles différences ?

L'URSSAF et le RSI sont tous deux des organismes collecteurs de charges sociales. La principale différence que l'on relève immédiatement est que l'URSSAF s'adresse aux salariés et le RSI aux indépendants. Pour aller plus loin, en quelques mots voilà…

Salaire de la nounou

Les nounous sont rémunérées selon les clauses définies dans la convention collective des assistantes maternelles. Pour calculer le salaire d'une nounou, il faut prendre en compte plusieurs éléments comme la rémunération de base et plusieurs types…

Rémunération: la définition

Par rémunération on entend le versement d’une somme d’argent en contrepartie d’un travail réalisé. La somme d’argent correspondant à un salaire est définie avant la réalisation du travail et fait partie intégrante du contrat de travail. La…

Qu'en est-il de mon salaire en cas d'arrêt maladie ?

Pas facile de s'y retrouver entre les périodes de carence, les caisses primaires, les mutuelles, la prévoyance, etc. Essayons de défricher les quelques points importants à connaître lorsque l'on est contraint de prendre des congés maladie.

Quelle est la majoration des heures sup ?

Les heures supplémentaires représentent, pour un grand nombre de salariés, l’opportunité de pouvoir percevoir un bien meilleur salaire à la fin de mois que leur rémunération de base. Même si la défiscalisation des heures supplémentaires a pris fin,…