Aller au contenu principal

Comment calculer le salaire net ?

Lorsque vous signez un contrat, on ne vous mentionne souvent que le salaire brut. Mais on s'interroge toujours sur notre salaire net, autrement dit le montant que l'on aura réellement à la fin du mois. Le montant net est toujours indiqué sur une fiche de paye mais comment le calculer ? C'est en effet une information primordiale, dans la mesure où l'écart entre le brut et le net peut être important selon que vous soyez employé, cadre, fonctionnaire, etc. Actualites-web.com fait donc le point avec vous sur ce calcul, car si de nombreux critères rentrent parfois en compte, sachez que vous pouvez également le faire simplement.

La différence entre salaire brut et salaire net

Avant toute chose, il convient de différencier le salaire net du salaire brut. Le salaire brut est le salaire avec les cotisations sociales, le salaire net est celui que chaque employé aura concrètement
sur son compte en banque (soyons pragmatique). C'est avec cette différence que la société paye les charges, ce qui comprend : la retraite, les allocations familiales, l'assurance maladie et l'allocation chômage, entre autres. L'employeur parle souvent de salaire brut et non de salaire net car c'est, finalement, le montant qu'il paie pour son employé.

Le montant des cotisations salariales en 2019

Si l'on rentre maintenant dans le détail de ces cotisations salariales sur l'année 2019, voici les taux et assiette retenus :

  • Cotisations de sécurité sociale : 
    • Assurance vieillesse déplafonnée : 0,4% du salaire
    • Assurance vieillesse plafonnée :  6,90% du salaire pour un salaire allant jusqu'à 3 377€ par mois
  • CSG et CRDS :
    • 9,20 %, dont 2,4 % non déductibles du revenu imposable
    • 0,50 % non déductible du revenu imposable
  • Cotisations chômage :
    • A compter du 1er octobre 2018, il n'existe plus de cotisation sur l'assurance chômage
    • Il reste toutefois une cotisation de 0,024% sur le montant du salaire pour l'APEC (Agence pour l'Emploi des Cadres)
  • Cotisations de retraite complémentaire :
    • Agirc-Arrco : de 3,15% à 8,64% en fonction de la tranche de revenu (il en existe 2)
    • Contribution d'équilibre généralisée (CEG) : de 0,86% à 1,08% selon la tranche de revenu
    • Contribution d'équilibre technique (CET) : 0,14% pour les salaires entre 3 377€ et 27 016€ par mois

Ces montants (taux mais surtout assiette de référence) sont bien entendu révisés chaque année (en général en janvier) afin de tenir compte de l'inflation et du coût réel de la vie. N'hésitez pas à vous renseigner sur le sujet afin de vérifier que ces taux sont à jour et correspondent toujours à la réalité.

Comment calculer son salaire net ?

Rentrons maintenant dans le vif du sujet avec la méthode de calcul concrète. Pour calculer son salaire net en fonction du salaire brut que l'on vous aura donner, il suffit de soustraire les charges sociales au salaire brut. Ce qui semble évident n'est, en réalité, pas si facile à appliquer. Si l'on dit qu'il suffit de déduire, en moyenne, de 20 à 25% de son salaire brut, le calcul peut changer en fonction de votre statut, de votre rémunération et même de votre département. Il n'y a donc pas de règle générale !

Toutefois, pour un salarié non cadre, ça sera davantage autour des 20%, tandis que pour un cadre, autour des 25%. En cas de doute, vous pouvez vous approcher du résultat en déduisant 23% de votre salaire brut. Par exemple, si vous gagnez 1400 euros par mois, vous percevrez : 1400 – (1400*23)/100 = 1078 euros net. Cela vous donnera une idée de votre salaire net mais il vous faudra attendre une fiche de paye pour avoir le détail de vos charges.

Des outils en ligne

Heureusement pour vous, vous ne serez pas obligé de faire ce calcul par vous-même et il existe aujourd'hui de nombreux outils en ligne permettant de calculer un salaire brut en net en ligne. Le site de L-Expert-comptable.com par exemple, ou encore Juritravail sont de beaux exemples qui vous permettront d'effectuer ce calcul en quelques secondes.

Comprendre sa fiche de paie

Au-delà du simple calcul de salaire net, il est important pour tout salarié de bien comprendre et de savoir lire sa fiche de paie. Celle-ci peut en effet varier d'un mois à l'autre, en fonction des primes voire des modifications de la législation, et vous aurez ainsi une meilleure idée de là où partent vos cotisations (et accessoirement, à quoi elles servent également). Cet article sur le sujet est très bien réalisé et vous permettra de mieux assimiler votre fiche de paie.