Aller au contenu principal

Les services à la personne et le boom du secteur

C'est la crise. Difficile d'y échapper, et alors que le mot récession vient de plus en plus à la bouche de nombreux journalistes et économistes, on cherche désespérément les secteurs d'activité qui ne souffrent pas de cette crise économique qui décime des pans entiers de notre économie. Fort heureusement, il reste des domaines en plein essor comme Internet ou même les services à la personne.

Ce n'est pas forcément le secteur qui fait le plus parler de lui, mais les services à la personne n'ont fait que connaître un formidable élan depuis dix ans (les données sont facilement trouvables sur Internet sur les sites comme celui de l'Agence nationale des services à la personne). De quoi donner du baume au coeur à tout un secteur qui a vu se développer un microcosme.

Les logiciels de service à la personne ont suivi le mouvement

Car c'est bien des logiciels de services à la personne (à l'image du logiciel Ximi) dont il est question ici. En effet, ces logiciels se sont développés depuis dix ans, et ont permis à de nombreuses entreprises du secteur de se structurer et de grandir sans avoir à faire face à des crises de croissance qui auraient pu entrainer leur chute (même si toutes les entreprises du secteur ne prospèrent pas). Un engouement qui a son revers de la médaille, puisqu'il peut être parfois difficile de savoir quel logiciel choisir parmi la jungle des outils proposés.

Mais comment être sur de retenir le bon ?

Bonne question en effet... Pour cela, il suffit surtout de respecter quelques règles simples, comme pour tout choix de logiciel, et vous verrez que les risques d'échecs disparaîtront. Voici donc les conseils à retenir pour sélectionner un logiciel de services à la personne:

  • Préparez un cahier des charges dès le début du projet;
  • Notez y tous les éléments et outils dont vous avez besoin et que le logiciel doit comporter;
  • Ne contactez pas tous les éditeurs, et sélectionnez en 3 maximum pour les rencontrer, en fonction des fonctionnalités de leur logiciel;
  • Ne vous précipitez pas! Il vaut mieux repousser le projet d'une semaine et avoir la certitude de faire le bon choix, que de se presser pour choisir et de se tromper;
  • Ne vous focaliser pas toujours sur le prix du logiciel, même si celui-ci est attractif. Les moins chers ne sont pas toujours les plus intéressants, et les plus chers non plus par ailleurs. Réfléchissez plutôt en terme de besoins et de fonctionnalités;
  • Demandez à tester le logiciel si possible. De nombreuses sociétés vous proposeront de faire des essais de quelques mois gratuitement, vous permettant de juger le logiciel. Profitez-en!
  • Ne sous-estimez pas la formation de vos équipes en interne suite à la mise en place du logiciel et n'oubliez pas qu'il vous faudra faire un important travail de conduite du changement pour tirer pleinement profit de votre logiciel.

Si vous respectez ces étapes, vous avez toutes les chances de réussir votre projet, et il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter bonne recherche!