Actualites-web - Le site Btob

Faire construire une maison neuve pour investir en loi Pinel

L’investissement immobilier en loi Pinel est souvent assimilé à l’achat d’un appartement neuf et pourtant, il est également possible d’investir en loi Pinel en faisant construire une maison individuelle. Bien que peu pratiquée, cette alternative est plus avantageuse que l’investissement en appartement neuf.

Investissement locatif : pourquoi faire construire une maison ?

Selon l’INSEE, près de 70% des français vivent dans des maisons et 40% de la population est locataire. Ces chiffres démontrent la construction d’une maison neuve à but locatif présente un potentiel de marché conséquent. Outre la forte demande de ce type de bien en location, réaliser un investissement locatif dans une maison présente également d’autres avantages :

  • Faire construire une maison individuelle coûte moins cher qu’acheter un appartement neuf de superficie égale
  • Les frais de notaire ne portent que sur le terrain
  • L’absence de charges de copropriété
  • Le loyer mensuel permet de rembourser votre prêt si vous y avez eu recours
  • Les locataires restent généralement plus longtemps dans une maison que dans un appartement

Faire construire sa maison et défiscaliser avec la loi Pinel

Dispositif fiscal permettant de réduire ses impôts, la loi Pinel est destinée aux investisseurs souhaitant réaliser un investissement locatif dans l’immobilier neuf en France. Ainsi, selon la durée de la location et le coût de l’investissement il est possible de réaliser une économie d’impôts pouvant aller jusqu’à 63 000€.

Les avantages fiscaux de la loi Pinel

La loi Pinel permet à l’investisseur de réduire ses impôts d’un montant pouvant atteindre 21% du prix de la construction, dans la limite de 300 000€ et de 5 500€ par m² de surface habitable. Le montant de la réduction fiscale dépend de la durée de l’engagement :

  • 12% de réduction d’impôts si la maison neuve est louée pendant 6 ans
  • 18% de réduction d’impôts si la maison est louée pendant 9 ans
  • 21% de réduction d’impôts si la maison neuve est louée pendant 12 ans

Les conditions requises pour profiter de la loi Pinel

Pour pouvoir prétendre au dispositif Pinel et réaliser des économies sur ses impôts, la loi impose certaines conditions à respecter :

  • La demande de permis de construire doit être déposée avant le 31 décembre 2017
  • Le logement doit être situé dans les zones éligibles à la loi Pinel
  • La maison doit être mise en location pour une durée de 6, 9 ou 12 ans et doit constituer la résidence principale du locataire
  • Le logement doit être fini dans les 30 mois suivant l’ouverture du chantier
  • La maison doit être louée dans les 12 ans suivant la fin du chantier

Plafond de loyer et de ressources du locataire

Inscrite dans une dimension sociale, la loi Pinel définit un plafond de loyer ainsi qu’un plafond de ressources pour le locataire. Ces plafonds diffèrent selon la zone dans laquelle se situe la maison neuve. En 2017, le montant mensuel du loyer est limité à :

  • 16,83€ par m² en zone A bis
  • 12,50€ par m² en zone A
  • 10,07€ par m² en zone B1
  • 8,75€ par m² en zone B2

Par ailleurs, pour pouvoir prétendre à une maison en loi Pinel, le revenu fiscal n-2 des locataires ne peut dépasser un certain montant selon la composition du foyer et la zone dans laquelle se situe le bien. Pour être complet, précisons que la loi Pinel n’est pas la seule façon de défiscaliser lors de la construction d’une maison. Il existe en effet d’autres avantages fiscaux qui seront susceptibles de vous aider à réaliser votre projet. Néanmoins, seul le dispositif Pinel est réellement utile si vous souhaitez faire un investissement locatif.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)

Réduisez gratuitement vos impôts en quelques clics

 

Nous suivre

Copyright Actualites-web.com 2012