Actualites-web - Le site Btob

La TVA à décaisser

Décaisser la TVA fait partie du langage courant chez l’expert-comptable ou le chef d’entreprise. Cette notion est particulière et entre dans le raisonnement de gestion de la trésorerie d’une entreprise. La vie économique d’une entreprise l’oblige à acheter et à vendre des produits et/ou des services.

Mécanisme de la TVA

La TVA est payée sur tout échange commercial, qu’il soit sur la base d’échanges de marchandises ou de prestations intellectuelles. Autant dire qu’il est impossible d’y échapper !

Lorsque l’entreprise achète de la marchandise, ces produits sont achetés TTC, toutes taxes comprises, généralement à 19,6%. Cet achat fait l’objet d’une facture sur laquelle figure le montant Hors Taxe (HT) de la transaction, le taux de TVA appliqué ainsi que le montant de la TVA.

Le cas inverse se présente, l’entreprise vend des produits ou des services, c’est ce qui la fait vivre. Elle vend ces produits ou services TTC, toutes taxes comprises. L’entreprise applique alors à ses prix Hors Taxes (HT), le taux de TVA normal (bien souvent 19,6%).

Le comptable de l’entreprise tient à jour un compte appelé compte de TVA dans lequel, figure pour simplifier, une colonne avec la TVA payée lors des achats réalisés par l’entreprise et une autre colonne avec la TVA demandée aux clients.

A la fin de chaque mois calendaire, une différence est faite entre la TVA payée par l’entreprise et la TVA collectée. Si l’entreprise à collecter plus de TVA qu’elle n’en a payée, elle doit décaisser la TVA. Dans le cas contraire, l’entreprise  déduira de sa prochaine déclaration de TVA le montant créditeur.

La TVA doit être déclarée pour le 21ème jour suivant le mois considéré. Exemple : la TVA de janvier doit être déclaré pour le 21 février au plus tard.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)
Lisez aussi dans cette rubrique : « La télé TVA La TVA pour un particulier »

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version