Actualites-web - Le site Btob

La déductibilité des intérêts de l'emprunt pour la résidence principale

Vous payez trop d'impôt ? Voici une bonne nouvelle pour les particuliers qui ont contracté un crédit immobilier bancaire pour financer leur résidence principale. Que ce soit pour l'achat d'un bien ou la construction d'une maison, il est possible de déduire les intérêts d'emprunt des revenus déclaratifs. Mais attention, ce dispositif est applicable si l'offre de prêt a été émise avant le 1er janvier 2011. Logement ancien, construction neuve... quelles sont les règles en vigueur et à quel montant s'élève la déduction fiscale ?

Qui est concerné par la déductibilité des intérêts d'emprunt  ?

Pour bénéficier de ce crédit d'impôt, le contribuable doit réunir plusieurs conditions :

  • être fiscalement domicilié en France
  • acheter ou faire construire sa résidence principale 
  • avoir souscrit une offre de prêt avant le 1er janvier 2011
  • aucune restriction au niveau des ressources financières

Règles d'application de la déduction des intérêts d'emprunt liée à la résidence principale

Le taux du crédit d'impôt varie en fonction de deux critères :

  • la date de construction de l'habitation
  • sa classification au label BBC 2005 "Bâtiment Basse Consommation énergétique".

Analysons cas par cas le montant de la déduction à laquelle vous avez droit.

Habitation principale neuve acquise avant ou en 2009 ainsi que les logements anciens

  • 1ère annuité : 40 % du montant des intérêts payés
  • les 4 annuités suivantes : 20 % du montant des intérêts payés.

Logements neufs acquis à partir du 1er janvier 2009 bénéficiant du label "BBC 2005"

  • 40 % du montant des intérêts payés pour les 7 annuités

Le montant des intérêts ne peut excéder la somme de :

  • 3.750 € pour une personne seule
  • 7.500 € pour une personne handicapée vivant seule
  • 7.500 €  pour un couple marié ou pacsé
  • 15.000 €   lorsque l'un des membres du couple est handicapé

Un montant de 500 € supplémentaire est accordé par personne à charge et le plafond est doublé quand le foyer fiscal comporte une personne handicapée.

La déductibilité des intérêts d'emprunt de votre résidence principale sont à déclarer dans votre déclaration n° 2042, sans aucun calcul de votre part. L'administration fiscale effectuera le calcul automatiquement.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)
Lisez aussi dans cette rubrique : « L'abattement L'abattement Fillon »

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version