Actualites-web - Le site Btob

Investir en région grâce à la Loi Pinel ? Pourquoi pas

Investir en région grâce à la Loi Pinel ? Pourquoi pas: 5.0 sur 5 sur la base de 1 votes.

Après la Loi Duflot, la Loi Pinel doit permettre de relancer durablement la construction de logements neufs en France, et de faciliter l'accession à la propriété. Alors que de plus en plus de voix se lèvent pour poser la question de savoir s'il faut encore investir dans l'immobilier neuf, la Loi Pinel y répond très clairement par l'affirmative, en proposant une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 63 000€. Petit tour d'horizon sur cette loi entrée en application le 1er janvier 2015, avec effet rétroactif sur les six derniers mois, et sur les opportunités d'investissement en région.

Quels avantages pour la Loi Pinel, notamment en région ?

Concrètement, qu'est-ce que la loi Pinel ? Il s'agit d'une loi permettant de défiscaliser 12, 18 ou 21% du montant de votre investissement immobilier dans le neuf. Les contraintes auxquelles vous vous engagez sont de louer votre logement sur une période de 6, 9 ou 12 ans, déterminant ainsi le montant de l'économie d'impôt. Prenons un exemple concret : pour un appartement neuf acheté 150 000€ que vous mettrez en location pendant 12 ans, vous réaliserez une économie d’impôt de 31 500€. Plus avantageuse encore que la Loi Duflot, la Loi Pinel permet en plus de louer le bien à ses ascendants et descendants, ce qui n'est pas négligeable.

L'autre point à prendre en considération est que vous n'êtes pas obligé d'investir dans la région où vous résidez. Notamment pour les franciliens, où le marché de l'immobilier est saturé et les prix parfois inaccessibles pour un foyer moyen. Dans ce cas, l'investissement en région devient une réelle alternative, avec de nombreuses villes qui proposent des prix attractifs. Investir en loi Pinel à Toulouse, Montpellier, Lyon, ou encore Marseille est par exemple une excellente alternative qui vous permettra d'avoir plus facilement accès à l'achat, sur une superficie plus grande, sans atteindre les montants exorbitants proposés sur Paris.

Quelles en sont les principales conditions ?

La réduction d'impôts n'est pas automatique en effet, et il est nécessaire de répondre à certaines conditions bien précises :

  • Le logement acheté doit être neuf, ou vendu en l'état futur d'achèvement
  • Il doit être loué non meublé...
  • ... à titre de résidence principale pour le locataire qui y résidera.
  • Le logement devra être conforme aux normes thermiques et de DPE en vigueur
  • A cela s'ajoute des contraintes liées au plafond de ressources de vos locataires et à un plafond de loyer (vous ne pouvez pas imposer un loyer supérieur à ce plafond par exemple).
  • Enfin, le logement doit se trouver dans l'une des zones Pinel, où la demande en logement est importante et nécessaire donc la construction de logements neufs.
Donnez une note à cet article
(1 Vote)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version