Actualites-web - Le site Btob

Calcul des allocations chômage

Calcul des allocations chômage: 4.0 sur 5 sur la base de 1 votes.

Le principe est le suivant : à l’issue d’un contrat de travail (que cette issue soit prévue, désirée ou non), le salarié doit s’inscrire auprès d’un organisme : Pôle emploi.

Cet organisme regroupe les différents anciens services qu’auparavant un demandeur d’emploi devait rencontrer pour espérer une allocation.

Le demandeur d’emploi (d’allocations) doit constituer un dossier pour « ouvrir ses droits ». C’est seulement au vue des éléments fournis que le calcul du montant de l’allocation pourra être fait car il n’existe pas de barème pré-établi. Chaque allocation est le résultat d’un calcul très personnel relatif au déroulement de carrière.

Les conditions pour être allocataire

Il faut tout d’abord pouvoir :

  • Justifier (par le biais d’un contrat de travail) de 122 jours de cotisation ou 610 heures de travail et cela pendant les 28 derniers mois (pour les moins de 50 ans) et 36 mois (pour les 50 ans et plus). Si le calcul est fait en nombre de jours, sont pris en compte les activités dont l’exercice est autorisé pendant les heures de services comme par exemple, le droit à l’information syndicale.
  • Etre apte médicalement à l’emploi recherché,
  • Résider sur le territoire français,
  • Ne pas avoir atteint l’âge de la retraite,

Le calcul de l’allocation

Le montant de l’allocation est calculé par rapport aux anciens salaires, les primes étant intégrées si elles ont donné lieu à versement.

Attention cependant à bien noter que toutes les indemnités liées au licenciement ne sont pas intégrées au calcul.

Le salaire de référence : On considère la rémunération des douze derniers mois calendaires.

Le salaire de référence : Il est obtenu en additionnant tous les salaires des 12 derniers mois puis divisé par 365 (moins les jours d’absence).

Deux formules permettent de définir le montant de l’allocation :

  • 40,4% du salaire journalier de référence + 11,57 €
  • 57,4% du salaire journalier de référence.

L’allocataire choisira la formule la meilleure pour lui.

A noter : le montant final (de l’allocation) ne pourra être inférieur à 28,21 € par jour et ne pourra pas dépasser 75% du salaire journalier de référence.

Donnez une note à cet article
(1 Vote)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version