Actualites-web - Le site Btob

Les frais de notaire à l’achat d’une maison

Les frais de notaire à l’achat d’une maison sont identiques aux frais de notaire à l’achat d’un appartement. A chaque fois, c’est le prix de vente, les formalités accomplies, et le type de logement, ancien ou neuf, qui vont déterminer la hauteur de ces frais. Afin de prévoir un budget d’achat immobilier réaliste, il est important de prévoir les frais de notaire en amont.


Des frais de notaire à crédit

Votre notaire ne vous fera pas crédit sur le frais de notaire, même si ceux-ci sont particulièrement élevés. En revanche, la grande majorité des acquisitions immobilières ayant lieu entre particuliers étant réalisées en accession à la propriété, un crédit immobilier est demandé par l’acheteur. Dans le montant de ce crédit, le plus souvent sont englobés les frais de notaire. Ainsi, la capacité d’emprunt de l’acheteur tient aussi compte de ces frais qui représentent entre 7 %  et 9 % du prix de vente du bien immobilier.

Composition des frais de notaire

Les frais de notaire générés par l’achat d’une maison se composent de quatre postes principaux. Tout d’abord les droits de mutation. Ce sont en fait des droits d’enregistrement qui sont calculés au taux de 5,09 % du prix de vente pour un logement ancien, et de 0,715 % du prix de vente pour un logement neuf. Ensuite il y a les frais de formalités. Ces frais sont variables et dépendent des formalités accomplies par l’office notarial. Les frais de publication correspondent quant à eux à 0,1 % du prix du bien. Enfin, les émoluments du notaire connaissent des taux différents selon la tranche de la valeur du bien. Pour des transactions supérieures à 60 000 €, ce qui représente la plupart des cas, les émoluments du notaire seront au taux de 0,825 %.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version