Actualites-web - Le site Btob

Le régime Micro Fiscal

Qu'est-ce que le régime Micro Fiscal ? Qui peut bénéficier de type de fiscalité ? Lisez la suite de cet article, si vous souhaitez en savoir plus.

 

 

Qu'est-ce qui caractérise le régime Micro Fiscal ?

Vous possédez une petite entreprise. Vous êtes peut-être concerné par le régime Micro Fiscal, à condition que votre chiffre d'affaire ne dépasse pas un certain seuil. Dans ce cas, vous pourrez imputer un taux forfaitaire de charge afin de réduire le calcul de l'assiette d'imposition et limiter ainsi le montant de vos impôts.

L'avantage du régime Micro Fiscal est qu'il vous simplifie les démarches lorsque vous déclarez vos revenus. Il est l'équivalent du Micro Foncier pour les revenus locatifs. Vous pourrez ainsi ajouter directement dans votre déclaration de revenus votre chiffres d'affaire brut et bénéficier d'abattements fiscaux.

  • Si vous réalisez une activité commerciale dite BIC, le taux de réduction de votre base d'imposition sera fonction du domaine d'activités exercé
  • Si votre activité concerne le négoce, l'abattement sera de 71%
  • Si vous êtes prestataire de service, alors ce taux est de 50%
  • Pour une activité non commerciale dite BNC, la déduction fiscale est de 34% du chiffre d'affaire.

Les différents seuils pour bénéficier du régime Micro Fiscal

Il existe deux plafonds de chiffre d'affaire pour le régime Micro Fiscal :

  • 81 500 €, si votre activité concerne l'activité dite de "négoce"
  • 32 600 €, si votre activité appartient à la catégorie de prestataires de services ou d'activité non commerciale.

Les aspects positifs du régime Micro Fiscal

Si vous pouvez bénéficier du régime Micro Fiscal, vos déclarations seront amplement simplifiées. En effet, les obligations fiscales (tenue d'un livre journal avec le détail chronologique des recettes pour les activités de négoces, registre des achats pour les autres activités) seront allégées. En optant pour le régime Micro Fiscal, vous n'aurez qu'à remplir le formulaire n°2042 de déclaration des revenus complémentaire, rubrique BIC ou BNC (selon votre situation).

A savoir : le régime Micro Fiscal se poursuit pendant deux ans, même le chiffre d'affaire dépasse les seuils, à condition que votre entreprise reste en franchise de TVA.

Enfin, un des avantages du régime Micro Foncier est d'optimiser votre trésorerie, en réduisant le montant de vos impôts grâce à l'abattement.

Les aspects négatifs du régime Micro Foncier

Le régime Micro Fiscal ne concerne que les entreprises individuelles. Concernant les activités présentant des charges variables et ou fixes importantes, l'abattement peut sembler ne pas être intéressant.

A savoir : certaines entreprises (entreprises non exclues de la franchise en base de TVA, sociétés, organismes à but non lucratif, etc.) peuvent être écartées d'emblée par le régime Micro Fiscal.


Donnez une note à cet article
(0 Votes)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version