Actualites-web - Le site Btob

Etudiant et régime fiscal

Félicitations, votre enfant a eu son bac et va poursuivre ses études dans l'enseignement supérieur ! Vous vous posez la question de savoir s'il va changer ou non de statut fiscal. Quelques clés pour en savoir plus sur les spécificités du régime fiscal applicable aux étudiants.

L'impôt sur le revenu

Normalement, votre enfant, devenu étudiant, sera toujours rattaché à votre régime fiscal. Cependant, il peut choisir d'être imposé séparément de votre foyer fiscal. Vos enfants de moins de 25 ans vous permettra de bénéficier d'une-demie part supplémentaire (1 part, à partir de la troisième personne à charge), que vous pourrez mentionner lors de votre déclaration sur le revenu.

Si votre enfant, devenu étudiant, décide d'avoir un régime fiscal à lui, il devra effectuer une déclaration de revenu comme n'importe quelle personne, où il fera état de ce qu'il a touché durant l'année précédent celle de la déclaration. Vous pourrez de votre coté déduire une pension de vos revenus et réduire ainsi le montant de vos impôts.

Les impôts locaux (taxe foncière et taxe d'habitation)

Si votre enfant étudiant est propriétaire de son logement, dans ce cas il lui faudra s'acquitter de la taxe foncière comme tout propriétaire.

Votre enfant est locataire d'un petit studio non loin de l'université où il suit ses cours. Il doit donc également payer la taxe d'habitation, à condition que ses revenus soient inférieurs à un certain seuil. Par ailleurs, si votre enfant occupe une chambre ou un logement dans une résidence étudiante ou un CROUS, il existe des exonérations spécifiques de la taxe d'habitation.

La prime pour l'emploi

La prime pour l'emploi est versée à toute personne dont les revenus ne dépassent pas un certain seuil et ayant travaillé durant l'année n-1. Votre enfant étudiant peut effectuer une demande de prime pour l'emploi et bénéficier ainsi d'un complément de revenu.





Donnez une note à cet article
(0 Votes)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version