Actualites-web - Le site Btob

L'actualisation mensuelle à Pôle Emploi

Actualisez votre situation à Pôle Emploi et découvrez comment la faire et pourquoi elle est indispensable. Depuis la refonte de l’ANPE et des ASSEDIC, le demandeur d’emploi ne s’adresse plus qu’à un seul guichet unique pour déclarer sa situation. L’actualisation mensuelle Pôle Emploi est une déclaration que tout demandeur d’emploi inscrit à Pôle Emploi doit s’acquitter entre en général (à voir en fonction du calendrier d'actualisation) le 1er et le 10 du mois suivant le mois considéré.

L’actualisation se fait aujourd’hui par le biais d’internet à l’adresse suivante : http://www.pole-emploi.fr/accueil/

Une identification confidentielle est alors nécessaire et est composée du :

  • Numéro d’identifiant délivré lors de l’inscription,
  • Code personnel associé au numéro d’identifiant,
  • Code postal de votre résidence principale.

Informations demandées lors de l’actualisation pôle emploi

L’actualisation mensuelle est une suite de 6 questions auxquelles il vous faut impérativement répondre. Ces questions sont les suivantes :

  • Avez-vous perçu une nouvelle pension d’invalidité de 2ème ou 3ème catégorie ?
  • Avez-vous perçu une nouvelle pension retraite ?
  • Avez-vous été en arrêt maladie ?
  • Avez-vous été en stage ?
  • Avez-vous travaillé ?
  • Etes-vous toujours à la recherche d’un emploi ?

Il convient de noter que lorsqu’il  n’y a pas de changement de situation, toutes les questions appellent une réponse négative sauf la dernière ! Il faut donc ne pas être trop rapide lors des réponses !

L’actualisation mensuelle peut s’effectuer avant la fin du mois, généralement 2 à 3 jours avant.

Cependant, si vous avez oublié de déclarer votre situation mensuelle, vous serez radié automatiquement de la liste des demandeurs d’emploi.

Conséquences de l’actualisation pôle emploi

La première des conséquences est le calcul du montant global de l’allocation de retour à l’emploi. L’ARE est un revenu de substitution versé par pôle emploi aux bénéficiaires. Il prend en compte, la réponse aux questions précédentes pour déterminer le montant de ce qui va vous êtes versé.

Ainsi, si vous déclarerez avoir travaillé 70 heures pour un montant de 400 euros, la méthode de calcul utilisée prévoit de défalquer une partie de cette somme de votre allocation.

C’est pour cette raison que l’on entend parfois des personnes allocataires prétendre gagner autant en restant à la maison qu’en allant travailler !

Donnez une note à cet article
(0 Votes)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version