Actualites-web - Le site Btob

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 464

La radiation de Pôle Emploi

Du fait des contrôles répétés et des mesures encadrant le demandeur d'emploi qui sont de plus en plus dures, une des plus grandes craintes du chômeur est d'être radié. Pour que vous ne soyez pas dans cette situation un jour, il convient d'être particulièrement vigilant et de réagir très vite lorsque vous recevez un courrier, et de vous présenter à toutes les convocations.

 

Une loi datée du 1er août 2008 a redéfini ces conditions. Pôle Emploi peut radier une personne qui refuse les rendez-vous donnés sans réelle justification ou sans avoir explicité son empêchement, qui ne fait pas de vraies démarches dans le but de retrouver un emploi, qui a refusé sans motif une offre correspondant à son profil plus de deux fois. Sont concernées aussi, les personnes refusant d'intégrer une formation ou une aide à l'emploi proposé par le Pôle Emploi. Les personnes qui font de fausses déclarations pour garder leurs indemnités et celles qui refusent un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation risquent la radiation.

Les motifs de radiation de Pôle Emploi

Ce qu'il faut faire pour ne pas être radié

Il ne faut pas oublier d'effectuer chaque mois son actualisation, et attesté ainsi être toujours à la recherche d'un emploi. Il faut répondre aux convocations. Si vous ne pouvez pas assister à cette convocation soit à un entretien, soit à une réunion d'information ou à une formation, vous devez prévenir votre Pôle Emploi à l'aide d'une lettre recommandée avec accusé de réception pour en garder une preuve en cas de litige. Il faut que celle-ci soit argumentée et l'absence réellement justifiée. Il faut donc que la raison soit valable.

Déroulement de la procédure

Si vous n'avez pas justifié votre absence au rendez-vous pour l'entretien qui vous a été notifié, vous recevrez une lettre d'avertissement, vous devrez alors fournir des explications, par lettre recommandée. Dans le cas contraire, vous recevrez un courrier vous avertissant de votre radiation. C'est bien une sanction applicable dès la date de l'absence et au minimum pour deux mois. Vous vous mettez dans une situation difficile au niveau financier, car vos allocations ne vous seront plus versées. Vous gardez par contre, la durée prévue de l'indemnisation. Pour contester la validité de votre radiation, il vous faudra saisir le médiateur régional ou national de pôle emploi.

Donnez une note à cet article
(0 Votes)
  • Écrit par 

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version