Actualites-web - Le site Btob

L'APA (allocation personnalisée d'autonomie) et l'autonomie

APA et autonomie vont de pair pour permettre aux personnes âgées de 60 ans et plus leur maintien à domicile ou en foyer d’hébergement. Cette allocation personnalisée d’autonomie est délivrée par le président du Conseil Général du département dont dépend le demandeur. Une équipe de professionnels du social et de la santé est chargée de définir le degré d’autonomie et les besoins pour maintenir celle-ci correctement.

 

APA et autonomie : une allocation qui s’adresse à qui ?

Pour bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie, il conviendra d’être âgé de 60 ans et plus et d’être soumis à une perte d’autonomie sensible et quantifiable que ce soit pour des raisons mentales ou physiques.

Le demandeur doit manifester une besoin nécessaire d’aide humaine dans l’exécution de ses tâches quotidiennes (toilette, ménage, déplacements, cuisine, habillement,…) ou être soumis à une surveillance régulière du fait de son état de santé.

Le demandeur devra également résider en France de manière durable, ou être en séjour légal sur le territoire français pour les demandeurs étrangers.

L’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas délivrée sous condition de ressources, mais son montant peut en être affecté. Toute personne de 60 ans peut bénéficier de l’APA afin de maintenir son autonomie, mais dans le cas où celui-ci ait des revenus mensuels supérieurs à 725,22 €, une certaine somme restera à sa charge.

 

APA et autonomie : les devoirs des titulaires de l’allocation personnalisée d’autonomie

La délivrance de l’allocation personnalisée d’autonomie entraîne chez le bénéficiaire des devoirs auxquels il devra répondre envers le Conseil Général du département de résidence.

Le titulaire de l’APA devra déclarer légalement l’activité de la personne ou de l’agence d’aide à domicile qui bénéficie du montant de l’allocation (qui peut généralement être versée directement).

Mais il devra également fournir tous les justificatifs précisant les dépenses de l’aide.

Source : vosdroits.service-public.fr

Donnez une note à cet article
(0 Votes)

Copyright Actualites-web.com 2012

Top Desktop version